Excellence environnementale

Certifications des ports de plaisance

Ports certifiés

Certifié Ports Propres

Certifié Actifs en biodiversité

56

ports engagés Ports Propres

87

ports certifiés Ports Propres

22

ports engagés Actifs en biodiversité

28

ports certifiés Actifs en biodiversité

Questions fréquentes

Comment réaliser une étude diagnostic environnemental?

L’étude diagnostic est réalisée par un bureau d’études indépendant du port. Il convient de lancer une consultation avec un cahier des charges spécifique. Il est disponible en annexes du guide Ports Propres.

Des subventions sont-elles possibles?

En Provence Alpes Côte d’Azur, les institutions partenaires allouent des subventions pour les ports étant dans la démarche Ports Propres. Elles sont octroyées pour la réalisation de l’étude diagnostic et sur des équipements ciblés dans le plan d’actions permettant de maîtriser les déchets et les effluents issus de l’activité portuaire.

Des aides sont également possibles dans le cadre de la certification Ports Propres actifs en biodiversité.

Pour les ports de Provence Alpes Côte d’Azur, veuillez contacter l’Union des Ports de Plaisance Provence Alpes Côte d’Azur et Monaco, elle vous guidera dans ces demandes.

Les demandes de subventions ne doivent pas se faire une fois l’étude ou les travaux entamés.

Pour les ports des autres régions françaises, veuillez-vous référer aux contacts inscrits sur la page Adhérer à la démarche

Quel sont les coûts de ces certifications?

Le prix de la certification Ports Propres a été négocié pour que tous les ports puissent candidater.

  • Port inférieur à 800 places : prix le plus souvent observé, environ 4000 € H.T. sur 3 ans
  • Port supérieur ou égal à 800 places : prix le plus souvent observé, environ 5000 € H.T. sur 3 ans

Le prix de la certification Ports Propres actifs en biodiversité observé le plus souvent est d‘environ 1500 € HT sur 3 ans.

Il s’agit de se rapprocher de l’AFNOR pour obtenir des devis personnalisés qui seront fonction du nombre de jours d’audit et du nombre de sites à certifier. Ces montants ne tiennent pas compte du prix de l’étude diagnostic Ports Propres, des investissements qui en découlent (ex. mise aux normes d’infrastructures), et des équipements à prévoir en faveur de la biodiversité.

Partenaires